Le Blog DTC > Actu, People, Buzz, Sondages, Photos et Videos insolites

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

mardi 31 octobre 2006

Marathon de Chicago 2006

Une arrivée renversante. Je précise qu'il a cependant été déclaré vainqueur sur tapis rouge vert.

lundi 30 octobre 2006

Natasha St-Pier > Tant que j'existerai

Plusieurs mois que je n'ai pas évoqué la chanteuse canadienne... son actualité ne s'y prêtait pas excessivement. Mais (!) depuis quelques jours, son nouveau clip est diffusé sur les principales chaînes de TV musicales, à savoir celui du dernier single "Tant que j'existerai". Et c'est d'une manière très innocente, à n'en pas douter, qu'une connaissance (PS : si tu tiens à être citée, dis-le moi ^^) m'a envoyé cette capture issue du clip. Aussi, je vous suggère un petit jeu, le but étant de proposer un contenu pour les bulles 1 et 2. A vous.

mardi 24 octobre 2006

Publicité Novotel sur musique d'Emilie Simon

Now it's time to leave and find a place for us
Under the moonlight
But it does not seem so hard to say goodnight
Under the moonlight
Under the moonlight

Ah si toutes les publicités étaient de ce type...

lundi 23 octobre 2006

Concert de Johnny Hallyday à Bercy : Acte II



Je ne pouvais rester sur cette impression mitigée du 30 septembre, aussi suis-je retourné à Bercy pour ce concert supplémentaire de Johnny Hallyday. Bien m'en a pris: sans l'omniprésence de TF1 dans la salle, le Flashback Tour retrouve de sa superbe. La setlist n'a certes pas changé, mais les conditions étaient à présent optimales avec une salle plongée dans l'obscurité dès le début du concert et une puissance musicale augmentée de quelques décibels permettant d'apprécier correctement les sonorités rock pendant plus de deux heures. Avec un Johnny Hallyday moins stressé, communiquant et plaisantant davantage avec le public, et des musiciens proposant régulièrement des solos à la fin des titres, le concert gagne en intensité et le public n'a de fait pas ce sentiment amer d'entendre une version studio dans une salle de concert. Quant au problème des duos très décevants (Amel Bent, Laurent Voulzy, Laura Pausini, Patrick Bruel), la solution radicale est employée: aucun duo (excepté Amy Keys pour être précis qui "sert" également d'intermède), et c'est bien mieux ainsi. Rien n'est plus pénible que de devoir supporter un sabotage de micro, un chanteur sans voix ou une chanteuse qui s'égosille... sur des titres majeurs du spectacle.

PS : Dernier concert pour mon Lumix FZ20 que je revends avec une housse, une 2e batterie et une carte mémoire de 512Mo. Vous pouvez m'envoyer un mail (cliquez sur @ tout en bas du site) si vous désirez des renseignements.

dimanche 15 octobre 2006

Les aventures de Serge le lapin à la RATP

Nouvelle mode : remplacer les images initiales ?

Suduku

Journal Metro, 10 octobre 2006

samedi 14 octobre 2006

Tour de Lombardie : Paolo Bettini

Récent champion du monde, Paolo Bettini a franchi la ligne d'arrivée de la dernière épreuve majeure de la saison en pleurant et en désignant le ciel du doigt, afin de dédier cette victoire à son frère aîné décédé le lendemain de son sacre dans un accident de la route. Belle leçon de courage.

jeudi 12 octobre 2006

Greg (s'est) Coupet

Le gardien de l'OL et de l'équipe de France est trahi par ses mains. Après avoir blessé son outil de travail côté gauche lundi à Glasgow lors d'un duel, Grégory Coupet a été victime d'un accident domestique jeudi. Une étagère en alu lui a entaillé deux doigts de la main droite, l'index et le majeur. Ne pouvant exercer sa profession avec une main bandée, il sera éloigné des terrains pendant dix jours. Coupet manquera donc Lyon - Saint-Etienne, Dynamo Kiev - Lyon en Ligue des champions et Marseille - Lyon.

mercredi 11 octobre 2006

Mademoiselle K - Ca me vexe

Encore peu connue aux lendemains de la sortie de son premier album, Mademoiselle K sillonne actuellement la France - faisant escale ce soir à Cergy - sans doute à la recherche d'une reconnaissance de la part du grand public. C'est avec des sonorités rock bien acérées sur des textes alliant la colère et la sensualité que Mademoiselle K fonde son album intitulé "Ca me vexe". Sur scène, l'artiste transmet agréablement son énergie au public, et donne ainsi une dimension supplémentaire à ses compositions musicales, ce qui offre un avantage intéressant par rapport aux versions studio. A découvrir rapidement.

Setlist du showcase :

Le cul entre deux chaises
A l'ombre
Crève
Jalouse
Ca me vexe
Ca sent l'été
A côté

mercredi 4 octobre 2006

Placebo à Bercy

Avec 35000 personnes présentes en deux concerts consécutifs, soit 2 Bercy sold out, Placebo, groupe de rock créé en 1994, fait figure de valeur sûre de la scène internationale. Fosse blindée et décibels à volonté : la soirée s'annonce physique. En effet, dès les premières mesures d'Infrared puis de Meds, la température s'élève et l'excitation du public croît au fil des titres joués. Au bout d'une heure de concert, les premiers malaises surviennent (dur de résister à la fosse quand on est petit) et certaines tentatives de slams échouent vite fait bien fait (un peu comme dans la pub pour le déo, pour ceux qui connaissent). Tout au long du concert, Molko ne cesse de fumer et de boire, ce qui incite certains membres du public à l'imiter, mais la sécurité intervient rapidement: Placebo OUI, Toi NON. La fin du concert est étrange, Placebo anticipant presque les rappels du public en interprétant Taste in men avant de conclure définitivement sur Twenty years.

Motivé par la présence d'Emilie Simon en première partie, c'est la deuxième et sans doute dernière fois que je vois Placebo à Bercy, souhaitant découvrir d'autres artistes sur scène.

Emilie Simon à Bercy

Après l'Olympia, Emilie Simon peut en ces premières lueurs d'octobre découvrir un autre haut lieu musical de la captiale, en étant invitée à assurer la première partie (la deuxième partie en réalité) des deux concerts de Placebo à Bercy. Néanmoins, dans cette salle à l'allure peu intimiste remplie d'un public sans doute peu habitué aux sonorités trip-hop, l'environnement semble de prime abord hostile et peu "végétal". Qu'importe. Le public est conquis par la prestation de cette Dame de Lotus, l'accompagnant tout au long des 9 titres joués.

Setlist :

Dame de Lotus
Fleur de saison
Rose hybride de thé
Swimming
I wanna be your dog
Flowers
Song of the storm
Never fall in love
Graines d'étoiles

En ce qui me concerne, c'est la première fois que je paie un billet pour... la première partie d'un concert (je vous accorde cependant qu'un concert de Placebo n'est point une sinécure). D'autres fans étaient toutefois présents dans la salle, s'enthousiasmant dès les premiers riffs de guitare des différents morceaux.

Je vous informe enfin qu'Emilie Simon sera encore en première partie de Placebo à Lyon le 21/11, à Toulouse le 22/11, à Clermont Ferrand le 23/11 et à Nantes le 04/12. Sa tournée se poursuit également, notamment dans les villes de Reims, Nancy, Perpignan et Istres en ce mois d'octobre.

You can carry on, like that.

dimanche 1 octobre 2006

Concert de Johnny Hallyday à Bercy

17000 (*3 car 3 dates) billets pour Bercy vendus un an à l'avance ou presque, nul doute que bon nombre de personnes attendent ce concert *événement* (la dernière tournée de sa vie?) depuis fort longtemps, concert retransmis sur TF1 pour l'occasion (29% de pdm à ce propos). Ma nature plutôt curieuse m'a incité à acheter une place, histoire de dire "J'y étais, je l'ai vu en concert".



Vers 17h, soit 4h avant le début du concert de l'ex-idole des jeunes, de nombreux fans s'entassent déjà entre les double rangées de grilles afin d'obtenir une bonne place en fosse. Double rangées de grilles? Oui oui... A première vue je suis déçu: peu de vrais fans comme je les imaginais, vous savez ceux qui font tout pour ressembler à Johnny du haut de leur soixantaine, non rien de tout ça, même pas une coupe mulet . En effet, le public semble bien hétéroclite.

Ayant un jour patienté 4h afin d'être au premier rang de la fosse pour admirer Sharleen Spiteri (la chanteuse de Texas, mais je vous raconterai ça un autre jour), je m'approche d'un de ces fans situés vers la tête de cette longue queue (on se comprend hein...).

- Salut, t'es là depuis longtemps?
- Hier soir 22h30...
-

Passons mes activités peu intéressantes d'avant-concert, il est 20h50, Benjamin Castaldi situé à 2m de moi peut lancer le concert. Premier constat, je suis loin de la scène, c'est un peu de l'arnaque pour une place de Catégorie 1, disons que j'ai une bonne vue d'ensemble. Le concert débute très bien, avec une version unplugged de L'Envie, puis Johnny enchaîne avec Je suis né dans la rue et Marie. Les gradins restent néanmoins assis et la salle demeure éclairée (pour les besoins de TF1?), étrange en tout cas, je n'ai pas l'impression d'être dans un *vrai* concert, mais davantage dans une émission télé... Le Taulier semble en excellente condition physique, affûté, et sa voix est au rendez-vous, ouf. A la venue sur scène de Laura Pausini, la situation se complique: le retour son de son micro n'est pas actif dans la salle, comprenez par là qu'on ne l'entend pas du tout. Bercy siffle, les télespectateurs de TF1 (qui eux ont le son d'après mes informations) ne comprennent sans doute pas la raison d'un tel accueil... Signalons que cet incident technique intervient sur la chanson La loi du silence, blague peu appréciée par le public en tout cas.



D'autres duos suivront, J'oublierai ton nom avec Amy Keys, Quelque chose de Tennessee avec Laurent Voulzy, Allumer le feu avec Amel Bent et enfin Derrière l'amour avec Patrick Bruel. Vous l'aurez compris, les invités n'étaient pas ceux que le public rêvait de voir sur scène. En tout, 23 titres sont joués au cours de cette soirée dont les classiques Ma gueule, Le pénitencier, La musique que j'aime, Gabrielle, Que je t'aime ou encore Mon plus beau Noël. La fin est étrange pour les besoins de la réalisation; suite aux ovations du public, Johnny Hallyday revient très rapidement interpréter Si tu pars puis La quête et s'éclipse définitivement après un ultime remerciement. C'est la fin. Le concert en lui-même était très pro (sans compter l'incident technique sus-mentionné), comme prévu, mais particulier en raison de la retransmission TV.



23h15, je me dirige vers les grilles pour l'entrée de la fosse et effectivement, des fans attendent déjà pour le concert du lendemain, sous la pluie et le vent, bien entendu.