Cauet est revenu sur le parcours peu ordinaire de cet ancien professeur d'anglais de 6e/5e devenu actrice porno sur le tard. C'était assez déroutant d'entendre une telle actrice s'exprimer avec beaucoup d'aisance et de sérieux, évoquant presque tout, du choix de son nom en référence à son passé de cavalière, à ses gains dans le métier (jusqu'à 1200€ par scène).